Halte au frottage des yeux !

Un geste anodin qui peut devenir une cause de troubles oculaires, se frotter les yeux est un réflexe qu’il faut bannir. .

frottage des yeux

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles l’on se frotte les yeux et cela n’est pas sans conséquence sur votre santé visuelle. En cas de fatigue, d’allergies ou de sécheresse oculaire, nous clignons moins ce qui provoque des sensations de picotement et de sécheresse. Se frotter les yeux permet de restaurer ce film lacrymal, d’où la sensation agréable qui en découle.

Des études ont démontré que la pression exercée par nos mains augmente les risques de développer des maladies oculaires, notamment au niveau de la cornée.

Si à court terme votre cornée ne risque pas grand-chose, c’est à long terme que les choses peuvent se compliquer. Lorsque nos doigts pressent sur l’œil, celui-ci se voit compressé et déformé et peut dans le pire des cas être poussé contre la paroi osseuse orbitale. Outre les déformations engendrées, il se peut que le frottement de la cornée contre la paroi osseuse des orbites puisse provoquer des microfissures et augmenter les risques de développer un kératocône.

Qu’est-ce qu’un kératocône ? C’est une maladie oculaire affectant la cornée qui se retrouve déformée lui conférant une forme conique.

Ses symptômes :

  • Une vision floue qui peut ressembler à l’astigmatisme
  • La perception d’images fantômes qui se manifestent par des traces ou des réfractions de la lumière
  • Une sensibilité accrue aux lumières vives avec une segmentation des démangeaisons associées accentuant le problème
  • Une diminution de la vision en conditions de faible luminosité
  • Lésions et perforations qui dans les cas les plus sévères qui réduisent dramatiquement la vision

Comment s’empêcher de se frotter les yeux ?

S’il s’agit d’une habitude bien ancrée, il est toujours possible de s’abstenir avant que ce soit trop tard. Il suffit de cligner plusieurs fois pour retirer la gêne. Néanmoins, si le désagrément persiste il est possible de masser les contours des yeux sans appuyer sur l’œil.

Se frotter les yeux

Et si la gêne persiste ?

En cas de gêne persistante, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste ou un optométriste qui sera capable de diagnostiquer la ou les causes. Consultez notre article sur « la sécheresse oculaire » pour avoir plus d’informations sur cette maladie touchant près d’un quart des Canadiens.

Il est toujours recommandé de garder une hygiène de vie saine comme avoir des heures de sommeil suffisantes, protéger vos yeux des agressions extérieures ou consulter régulièrement votre optométriste.

Fermer
Connexion
Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Langue

INFOLETTRE

POUR RECEVOIR DES PROMOTIONS EXCLUSIVES,
DES INVITATIONS VIP ET BIEN PLUS ENCORE !

Entreprise familiale du Québec depuis plus de 40 ans.

Renouvelez vos verres de contact

Remplissez ce formulaire et l’un de nos optométristes vous contactera pour renouveler votre commande.