Syndrome de la vision informatique – comment s’en protéger ?

Cette année encore, plusieurs centaines de milliers d’étudiants au Québec ont rejoint les bancs de la faculté de leur choix. Pour réussir il faudra travailler fort, mais aussi apprendre à protéger sa santé visuelle !

Article sur le syndrome de la vision informatique

Un monde sur-connecté

Dans les pays industrialisés 80% des gens sont connectés par téléphone, ordinateur ou tablette. Les ados et les jeunes adultes sont la tranche la plus branchée de la population. Les 16-24 ans passent de 6 à 9 heures par jour devant un écran et moins de 10 minutes quotidiennes devant un livre.

Article par Turcot Olivier sur le syndrome de la vision informatique

Lecture, vidéos, jeux, correspondance, travail académique ou rémunéré, loisirs et réseaux sociaux ; tout conspire à faire de l’outil informatique le moyen universel de travailler, d’apprendre et de communiquer. De nombreux chercheurs dans le monde se penchent depuis la fin des années 90 sur ce phénomène soudain et les changements qu’il peut entraîner pour le mode de vie et la santé.

Le SVI : syndrome de la vision informatique

À partir de 3 heures quotidiennes d’exposition aux écrans, l’American Optometric Association (AOA) considère qu’on court le risque de développer un ou plusieurs troubles répertoriés sous le nom de Syndrome de la vision informatique (SVI) ou Syndrome de la vision artificielle (SVA).

Santé visuelle article par Turcot Olivier

Outre les douleurs aux épaules, lombaires ou cervicales causées par une mauvaise posture (dos arrondi, tête penchée vers l’avant) et celles au poignet, côté souris, ce sont des troubles oculaires qui peuvent survenir ; certains pouvant altérer la vision de façon irréversible :

  • tension oculaire
  • yeux secs
  • vision floue
  • maux de tête
  • problèmes de mise au point visuelle
  • vision double
  • clignement ou plissement excessif des yeux

Prévention et performances

A l’état naturel, nos yeux sont équipés pour voir de près et de loin et pour ajuster la vision à la quantité de lumière solaire.
Un étudiant titulaire d’un BAC en 4 ans et qui aura passé seulement 5 heures par jour devant un écran, aura totalisé plus de 7000 heures de vision informatique, soit l’équivalent de 300 jours, ou de 10 mois complets !

Comme tout organisme qui n’est pas exercé à son plein potentiel, nos yeux perdent de leur souplesse, précision et fonctionnalité quand ils sont fixés pendant de trop longues périodes sur cette source de lumière artificielle située à une distance courte et fixe qu’est l’écran.

Un tantinet de discipline pour effectuer régulièrement quelques exercices simples permet de diminuer les risques liés à cette exposition. Il est également bon de consulter régulièrement votre optométriste et de rester à jour avec la correction oculaire adaptée à vos besoins et la protection antireflets. Il faut aussi passer du temps dehors pour que les yeux s’habituent à voir de loin.

Quelques bons conseils pour protéger vos yeux du SVI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Connexion
Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Langue

INFOLETTRE

POUR RECEVOIR DES PROMOTIONS EXCLUSIVES,
DES INVITATIONS VIP ET BIEN PLUS ENCORE !

Entreprise familiale du Québec depuis plus de 40 ans.

Renouvelez vos verres de contact

Remplissez ce formulaire et l’un de nos optométristes vous contactera pour renouveler votre commande.