Conduite et bonne santé des yeux : les deux font la paire !

Vous conduisez une voiture, un scooter, un véhicule lourd ? Vous êtes âgé de 18, 47 ou 70 ans ? Cela n’a aucune importance. L’essentiel pour prendre la route, c’est d’avoir une bonne condition physique, une santé mentale équilibrée et une vue adéquate. En effet, au Québec, pour obtenir un permis d’apprenti conducteur, il faut réussir un test visuel. C’est une question de logique et surtout, de sécurité.

Article sur la vision et la conduite

Quels sont les facteurs de risques classiques liés à la vision et la conduite ?

Le vieillissement

Sans surprise, le premier facteur ayant un impact sur la vision est l’âge : plus on vieillit, plus on risque de développer des problèmes de vision tels qu’un rétrécissement du champ visuel, un temps de réaction plus long, une sensibilité plus grande aux éblouissements.

Quelques signes à surveiller lorsque vous conduisez :
• Les lignes sur la route vous semblent courbes
• Vous avez des éclairs dans l’œil
• Vous voyez une tache noire au centre de votre champ de vision

Le décollement de la rétine, les cataractes, la dégénérescence maculaire (DMLA), les glaucomes sont aussi des maladies qui doivent être soignées et traitées pour prendre la route en toute sécurité.
Si l’un ou tous ces symptômes apparaissent, consultez votre ophtalmologiste et limitez votre conduite.

Article sur la vision et la conduite

Fatigue, stress et distraction

Conduire sur une longue distance : lors d’un long trajet, nous avons tendance à fixer l’horizon toujours à une même distance, ce qui entraîne une fatigue oculaire et provoque une baisse de l’acuité visuelle. Si vous le pouvez, passez le volant et profitez du paysage tout autour de vous.

Le stress : Lorsque vous êtes stressé, les premières modifications physiologiques du corps se manifestent par le rétrécissement du champ visuel, la dilatation des pupilles et l’immobilité du regard. Ne conduisez pas en situation de grand stress, prenez plutôt une tisane !

La distraction : Jeter un coup d’œil à son cellulaire, ne serait-ce que 2 secondes, aussi. Dès que vous portez votre regard ailleurs que sur la route, vous mettez la sécurité de tous en danger. Évitez de succomber à la tentation, mettez votre appareil loin de votre portée quand vous conduisez, car comme on dit : loin des yeux, loin du cœur !

Les effets de l’alcool et des drogues

Saviez-vous que même une petite quantité d’alcool ou de substances illicites peut modifier l’efficacité de votre vision ?

Quelques effets néfastes :
• Une baisse de l’attention
• Une mauvaise synchronisation
• Un temps de réaction plus long
• Une diminution des facultés visuelles et auditives
• Hallucinations

Les troubles de la vue à corriger pour conduire en toute sécurité

Outre les troubles de la vue causés par le vieillissement énumérés plus haut, l’amblyopie, l’astigmatisme, la myopie et l’hypermétropie sont des problèmes de la vue à surveiller. Procédez à un examen complet de la vue pour vous assurer que vous n’en souffrez pas. On pourrait ajouter la condition A sur votre permis de conduire, laquelle indique que vous devez porter des verres correcteurs ou des lunettes pour conduire. Et, gare à vous si vous ne les portez pas… Vous pourriez recevoir une contravention. Nos policiers y voient, voyez-y vous aussi !

Sur ce, aimez vos yeux avant de prendre la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Connexion
Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Langue

INFOLETTRE

POUR RECEVOIR DES PROMOTIONS EXCLUSIVES,
DES INVITATIONS VIP ET BIEN PLUS ENCORE !

Entreprise familiale du Québec depuis plus de 40 ans.

Renouvelez vos verres de contact

Remplissez ce formulaire et l’un de nos optométristes vous contactera pour renouveler votre commande.