Ray-Ban, le symbole de « l’American cool »

Depuis 80 ans Ray-Ban personnifie le caractère unique de l’Amérique. Aussi mythique que le Grand Canyon ou la Route 66, Ray-ban raconte l’épopée d’une nation intrépide, avide de liberté et désireuse d’être toujours au premier plan.
 
Publicité pour la marque Ray Ban
 
Essence-même du cool à l’américaine, désormais classique sans jamais être conformiste, la marque la plus imitée au monde a connu une histoire calquée sur le tracé de montagnes russes : frôlant la faillite, puis se relevant et repartant de plus belle, rajeunie et redynamisée, Ray-Ban est le symbole parfait de la résilience et de l’inventivité particulières à l’esprit américain. Ray-Ban c’est aussi l’article de mode le plus connu et le plus porté de la planète. Et c’est au niveau planétaire qu’il s’affiche, sans différence aucune, au nez d’illustres inconnus ou de personnages célèbres, voire même parfois mythiques.

 

La saga Ray-Ban

 

Nous sommes en 1937. Un vétéran de l’armée de l’air américaine demande au grand fabricant d’optique Bausch & Lomb de concevoir un modèle de lunettes antireflets pour protéger les yeux des pilotes d’avion. Jusque là, les aviateurs s’étaient contentés de lunettes de protection peu adaptées qui ressemblaient à des masques de plongée. Maintenant, ils allaient pouvoir allier l’utile au fashionable et parader comme des dieux des airs avec leurs superbes solaires « Aviator » hyper performantes.
 
Littéralement : « qui exclut les rayons », Ray-Ban a pour objectif d’opposer une barrière infranchissable aux rayons solaires et aux reflets nocifs de la lumière. Suite au succès initial auprès des forces armées, des variantes pour les civils comme la Outdoorsman ou la Shooter voient le jour. Et puis à mesure que la marque gagne en notoriété, de nouveaux modèles vont être créés, puis des collections entières. Mais c’est toujours l’élégance désinvolte typiquement américaine qui s’exprime.
 

Des modèles iconiques

Le modèle Aviator

À l’origine de la marque, ce modèle indémodable est le premier-né de la grande famille Ray-Ban. Les verres sont deux triangles qui s’étirent vers les pommettes, offrant ainsi à l’œil une protection maximale. La barre supérieure est une tige droite qui renforce la structure métallique fine et discrète de la monture. Les plaquettes de nez sont mobiles et les cambres d’oreilles plastifiées sont souples.

 

 

Modèle exclusivement masculin à l’origine, les Aviator sont immédiatement adoptées par l’Armée américaine. Dans les années 50, Hollywood s’empare de l’accessoire pour immortaliser le style aventurier-révolté-épris-de-liberté sous les traits de Marlon Brando dans le film The Wild One et plus tard dans Top Gun avec Tom Cruise. Aujourd’hui, elles sont autant portées par les vedettes que par l’homme de la rue, et par les femmes que les hommes. Une monture qui n’en finit pas d’évoluer imperceptiblement au fil des saisons et des vogues mais sans jamais rien renier de son caractère original.

 

Le modèle Wayfarer

 

Lunette Ray-Ban, modèle Wayfarer

 

Le style Wayfarer (Voyageur) créé en 1952, c’est l’efficacité et l’élégance d’un homme d’affaires en costume griffé qu’on croise dans le lobby d’un grand hôtel ou d’un aéroport international. Ici le pont de nez est sculpté à même la monture. Une monture solide constituée d’un acétate anti-rayures. Les pointes externes de la barre remontent légèrement vers les tempes, ce qui donne du caractère et de l’assise à l’ensemble. Au niveau de la charnière, le tenon arbore une discrète incruste métallique en forme de grain de riz.
Avec l’Aviator, la Wayfarer est la plus prisée et la plus copiée des Ray-Ban. Son élégance maitrisée en fait le modèle le plus reconnaissable et le plus iconique de toute la gamme.
La New Wayfarer est un modèle plus récent, réduit en taille et aux contours adoucis.

 

Le modèle Clubmaster

 

Lunette Ray-Ban, modèle Clubmaster

 

Le modèle Clubmaster conçu en 1986 est un hybride de l’Aviator et du Wayfarer. Dans la veine « browline » très courue dans les années 40 et 50, la barre supérieure de la monture, épaisse et faite d’acétate, souligne le regard comme une paire de sourcils. L’arrondi inférieur est, lui, mince et en métal comme dans l’Aviator. Dans des modèles plus récents la partie plastifiée de la Clubmaster est remplacée par du bois de cerisier, d’érable ou de noyer. Le matériau naturel est combiné avec du caoutchouc pour garantir la souplesse et la résistance de l’armature.

 

Le style, l’image, le message

 

Publicité pour la marque de lunette Ray-Ban

 

Ray-Ban aujourd’hui c’est un rayonnement universel avec des centaines de modèles, des styles qui vont du classique à l’atypique, des matériaux les plus nobles aux techniques les plus performantes. Une créativité sans limites qui produit des combinaisons de formes et de couleurs, des éditions limitées et des modèles personnalisés garde vivant l’intérêt du public et un dialogue ininterrompu entre la marque et ses afficionados.
Ray-Ban c’est un mode de vie, une liberté de penser, un style qui ressemble à chacun d’entre nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Connexion
Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Langue

INFOLETTRE

POUR RECEVOIR DES PROMOTIONS EXCLUSIVES,
DES INVITATIONS VIP ET BIEN PLUS ENCORE !

Entreprise familiale du Québec depuis plus de 40 ans.

Renouvelez vos verres de contact

Remplissez ce formulaire et l’un de nos optométristes vous contactera pour renouveler votre commande.